Page précédente : Carnet de France - Sommaire

 

Chanson chantée par mes collègues pour mon départ :

1) Quand elle partait à Reventin,
Quand elle partait de bon matin
A bicyclette
Les mollets durs comme de la pierre
Elle pédalait rapide et fière
A bicyclette



2) Quel que soit l'temps ou la saison
Elle ne lâchait pas son guidon
Ah la pauvrette !
Et même pour aller jusqu'à Lyon
C'était pédale et puis pignon
Sacré nénette !!!

 

   

 

3) Mais le rêve au fond de son cour
C'est en fait d'aller voir ailleurs
A bicyclette
Sur piste ou route goudronnée
Tout c'qui l'importe c'est de rouler
A bicyclette

4) Voir les écoles et puis les gens
Et pourquoi pas le prince charmant
Ni laid ni bête
Et c'est pour ça que nous ce soir
On veut remplir ta gourde d'espoir
T'es une fille chouette !!!

Page suivante : Dédicaces des élèves
 
 
    Carnet de France, Avant le départ