Page précédente

pages tournantes

Depuis cette fin mai c'est donc la course ; course aux partenaires, course aux rencontres, courses aux amis. Je vis à fond cette euphorie. Le 26 juin « je redoute le vide lorsqu'il me tombera dessus. Mes journées sont pleines d'école, de rires d'enfants, de gueulantes. Mes soirées sont invitations chez des parents d'élèves, chez des amis ou à déménager ».

Et puis la fin de l'année scolaire pointe son nez ; émotion a son comble. De longues récrés qui me permettent - sous les yeux curieux des enfants qui jouent - de prendre mon cahier et le remplir dans cette cour remplie de leurs rires, de leurs cris.

  vers les Carnets de voyages  
Tournage FR3 dans ma classe à Reventin

 

   

 

Lundi 28 juin : « Les mômes jouent. 24 heures avant de les quitter définitivement. Je sais que je reviendrai les voir mais je sais que la page sera tournée, pour eux. En moi je ne sais pas ; deux années indélébiles sur mon Chemin, dans ma Vie.


Les jours sont plus beaux les uns que les autres en ce moment. Week-end CCI dans le Jura avec Christophe (un ami de Niko qui part faire un tour du monde en décembre, à la rencontre des instruments de musique). Sympa de discuter avec des gens passionnés et expérimentés de voyages à vélo, plein de conseils, de précautions. Selon ce groupe de cyclotourisme international, c'est inédit qu'une femme seule pédale dans ces pays : mélange de fierté et d'appréhensions. Le scepticisme de la majorité sur le fait que deux mois avant le départ je n'ai rien (pas de vélo !) me stresse.

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ