Page précédente

passionnée

Parfois je me dis que je suis folle. Non ce n'est pas le mot ; je ne sais pas quel mot conviendrait.

Folle de quitter tout ce bonheur au quotidien pour un quotidien fait d'incertitudes.
Folle de quitter l'amour de mes mômes pour l'inconnu d'incertaines rencontres.
Folle de quitter l'amour d'un homme pour une solitude.
Folle de quitter mes amis pour la compagnie d'un vélo.
Folle de quitter un pays tempéré et beau pour le froid, le chaud, des paysages monotones ou escarpés.

Non pas folle mais passionnée.

   

Passionnée par la Beauté de la Planète ;

Passionnée par ces Gens à rencontrer ;

Passionnée par ces liens forts que je ferai perdurer à distance avec les miens, ici ;

Passionnée par cette quête de moi, des autres ;


Moi qui me cherche tant ici. Moi qui se trouvera ailleurs ? Trouver ailleurs les clés pour ouvrir ici les portes de mon authenticité. »

Voilà, au 9 juillet 2004, le film du projet. Il reste maintenant à écrire de septembre 2004 à juillet 2005. Quand je regarde tout ce que ce projet m'apporte depuis ses prémisses, je me dis qu'il ne peut être magnifique ! Toutes ces rencontres, ces moments forts, ces cadeaux de la Vie et de Chacun depuis deux mois ! La Route sera longue mais Belle.

Je m'attaque la semaine prochaine à acheter le vélo (un VTT costaud qu'il nous faudra prénommer ; je compte sur chacun pour des propositions) et les billets d'avion... Afrique ouvre nous tes pistes, mon vélo et moi arrivons !

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ