Page précédente

Juillet

L'école a pris fin ; malgré une certaine tristesse, pas le temps de réaliser. (Réalisation qui arrive seulement maintenant, au moment de la rentrée...).

Déménager de Vienne

Rencontrer un maximum de gens pouvant m'aider dans le projet

Démarcher des éventuels partenaires

Répondre aux nombreux et magnifiques mails de soutien, de contacts aux quatre coins du monde. C'est sûrement l'aspect qui m'a le plus touché jusqu'à présent dans le projet : la beauté et la force des rencontres, ici. J'avais envoyé un mail à mes amis expliquant notamment que je cherchais des contacts dans les pays traversés. Chacun a fait suivre ce mail à ses relations et ainsi de suite. Mon mail a ainsi parcouru la France, traversé des océans plus vite que ne le fera jamais un avion. Oui le tour du monde est déjà fait... J'ai ainsi reçu des mails d'amis d'amis d'amis, tous plus beaux et chaleureux les uns que les autres ; tous offrant adresses et soutiens. Merci chacun pour tout cela. Je ne pourrais répondre à chaque invitation ; mais beaucoup me serviront. Et avant tout, il s'agit aussi de sécurité : avoir au moins 2-3 adresses dans chaque pays, au cas où.

Au cas où quoi ?

   

Mon mois de juillet a aussi été celui de tous les doutes, de toutes les peurs. Peurs engendrées souvent par celles formulées par les amis, et surtout par celles tues par ceux qui m'aiment tant mais dont je lis les silences, les regards et les gestes. J'ai recensé mes peurs, les risques pour les outrepasser. Aujourd'hui (le 21 août), tout va bien ; j'ai hâte mais plus peur.

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ