Page précédente

Pontcharra, le 14 décembre 2004

Christophe puis Michèle me rejoignent à l’aéroport ; Abdou et Hortense sont très embêtés de n’avoir pas pu venir (mais je te répète Abdou que je ne t’en veux pas !!!); quant à Khalil il n’était pas rentré de Tombouctou… Durs ces aux-revoirs. Les larmes aux yeux, il me faut embarquer, après avoir lancé un dernier regard à cette terre qui m’a tant donné en trois mois, à ces gens que j’ai tant aimés en quelques jours.

Décollage à 14h… je refais mon parcours en arrière : Ouaga -> Bamako puis Bamako -> Dakar. Dommage qu’une couche de pollution ou de poussière couvre le sol ; je ne peux savourer les paysages de haut. J’ai hâte d’être à Lyon, de retrouver les miens.

 

   

Arrivée à 18h à Dakar … revoir de haut ces rues où tout a commencé il y a trois mois. Que de routes, de km parcourus depuis… Je respire l’air marin avec plaisir. Les images de ces derniers mois me reviennent ; je me sens grandie et riche de chaque instant vécu.

 

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ