Page précédente

Escape to Siby

Pour échapper à Bamako, j'ai décidé de pédaler une journée à la rencontre de Siby, 60 km au sud de Bamako (donc aller-retour jouable dans la journée) ; village conseillé par mon guide et par Antoine - association OUAT Les 15 km de sortie de Bamako furent bien sur horribles. Mais la beauté ensuite en valait vraiment le coup !

  vers les Carnets de voyages  
Mont mandingue sur la route de Siby

 

   

Se retrouver dans la brousse, au milieu des Monts Mandingues (et une petite pensée pour nos montagnes dans ces sommets à 600 m). Une vraie piste de VTT ; chaque véhicule à moteur me croisant me couvrait un peu plus de poussière rouge. La pluie de la nuit avait rendu certains passages très boueux, parfois à passer à pieds. Mais j'aime cette ambiance ; être seule, croisant parfois un village de cases, entendant au loin les rires des enfants, les chants des femmes.

Siby est un village de brousse, une cascade non loin lui donnant un charme particulier.

Je voulais y rencontrer les enseignants qui correspondent avec des classes françaises dans le cadre de l'association OUAT. Mais c'était la pré-rentrée (samedi) ; alors je n'ai pu qu'assister à un échantillon de cette réunion leur prenant toute la journée (il fallait que je rentre avant la nuit.).

Cette excursion d'une journée entre mes histoires de visa et la cohue de Bamako fut un beau cadeau, une belle échappatoire.

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ