Page  précédente

page 13/31

El calafate, le 08 Février 2005,


Après dix jours, finie la pampa !

Ce matin, pour l'éviter sur 200km, nous avons fait du stop !
Pris au bout de seulement 5 minutes (nous nous étions lavés avant et avions mis un tee-shirt propre pour l'occasion !!!!) !

Nous voila dans la Cordillère pour quelques temps.

Joie des beaux paysages.

  vers les Carnets de voyages  
Accès à la galerie photos

L'océan qui se mêle aux sommets, les montagnes (à moins de 3000m mais enneigées), les lacs (aux bleus aussi variés que profonds), les arbres...

Nous prenons des pistes... il me faut souvent pousser le vélo (les pistes à 25% dans la caillasse avec des sacoches lourdes de 8 jours de nourriture, c'est pas facile !), traverser des torrents. C'est chouette mais dur physiquement.

   

 

  vers les Carnets de voyages  

Mes cuisses ont doublé de volume et elles ne sont que crampes !
Le matériel ne résiste pas toujours...
Mon guidon tient bien.
Cependant mon porte bagages avant a cassé...
Bilan, un coude bien bleui et enflé et des genoux... comme ceux des enfants dans les cours de récréation...
Une des pédales de Christophe a cassé...

Autant l'Afrique était basée sur les rencontres et je suis heureuse de l'avoir fait seule; autant là, c'est basé sur "l'aventure cyclo" et je suis contente d'être deux...

Côté galère, à noter le vol de la tente de Christophe hier.., très dur moralement pour lui...
Il faut comprendre que la tente est notre unique "chez nous"... les SDF que nous sommes n'avons que là pour entasser notre bazar le soir et se retrouver dans un coin à soi...

Et puis c'était un cadeau de sa mère... et puis et puis... on s'est seulement arrêté 5 minutes dans un camping remplir nos bouteilles d'eau... et au retour... plus de tente arnachée sur le vélo...

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ