Page  précédente

page 14/31

El calafate, le 08 Février 2005,


Dans la pampa, les rencontres sont rares, pour ne pas dire
inexistantes (hormis une pierre ou une chenille, les jours de
chance...).

Nous avons cependant à quelques reprises apercu des estancias.

Ce sont des ranchs où vit une famille avec un grand cheptel (moutons, chevaux).

Loin de tout.

Comment vivent-ils ?

 

A deux reprises, nous y passerons une nuit, nourris, logés.

  vers les Carnets de voyages  
   

C'est l'époque de la tonte des moutons.

  vers les Carnets de voyages  

J'interroge sur la scolarisation des enfants ;
La réponse semble une évidence de la part des parents :

"Nous les conduisons chaque jour à l'école de la ville !
Ca ne fait que 100 km ;
En une heure c'est vite fait"...

Je découvre un autre rapport aux distances...
Oui, une heure, après tout c'est ce que mettent certains chez nous en bus...

100 km ne répresente rien pour eux...
(pour nous c'est une journée et demie de vélo...)

Nous échangeons oralement nos vies...
- Ils ne comprennent pas qu'on quitte nos boulots pour partir un an en vélo autour du monde...
- Nous ne comprenons pas comment on peut vivre loin de
tout...

Nous nous rencontrons au delà de ces différences...

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ