Page  précédente

Le 2 Mars 2005,

J'avais eu écho que le Parque Torres del Paine où j'avais été avec Christophe avait été fermé...

Restait à savoir pourquoi ??

Je viens de lire la raison dans un journal acheté pour passer les longues heures de bus :

un gigantesque incendie y a lieu depuis 15 jours et il n'est toujours pas maitrisé. Les pompiers argentins et chiliens s'activent mais le vent (toujours lui...) leur rend la tâche très dure...

Un touriste tchèque en est à l'origine : campant illégalement (tiens ça me rappelle quelque chose... pour notre défense, le prix des campings y est exorbitant), son réchaud s'est renversé (nous on faisait attention à ça... mais avec le vent qu'il y a ... ; le notre s'est seulement renversé sur notre nourriture... le pain à l'essence ce n'est pas super bon...).

   

Et depuis les flammes ne cessent de détruire la flore de ce magnifique parc (plus de 15 000 ha pour le moment).

Le touriste a été arreté et relaché pour 200 €. Il y a maintenant un pour parler entre la Tchéquie (qui ne veut pas payer les millions de dollars estimés) et le Chili;

Je ne sais pas quelle partie exactement du parc est atteinte...

Chaque endroit en est si beau, si riche en faune et flore...

Mais n'est ce point aussi un risque pris par le Parc, en imposant des tarifs si élevés, d'engendrer ce genre de situation... ?

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ