Page  précédente

Toconao, le 12 Mars 2005,

Enfin !!!!!!

Je sais combien certains d'entre vous l'attendaient :

L ' E C O L E

La rentrée des classes a eu lieu au Chili il y a quelques jours, après plus de 2 mois de grandes vacances (et oui les saisons sont inversées...).

J'ai donc profité d'être dans un petit village (oasis devrais-je écrire ; 500 habitants) du désert d'Atacama pour aller observer l'école.

J'ai passé 4 matinées en compagnie des enfants et des enseignants de cette école rurale à Toconao...

De classe en classe j'ai observé, discuté...

Alors ce que je vais écrire de l'école au Chili se résume à cette école.
Aujourd'hui, je ne peux généraliser (même si mes conclusions sont les mêmes que celles de Camille à Tortel...)...

   

Il y a 123 élèves dans cette école. Une moyenne de 14 enfants par classe... ce qui est très peu (pour le pays) ; mais la notion de double ou triple niveau ne semble pas les concerner...

Si je devais résumer en deux mots :

anarchie et laxisme !!!!

 

Vraiment, autant en Afrique la soumission et l'ordre régnaient, autant ici... les enfants sont rois !

J'ai vu des enfants boire, manger et en mettant plein leurs cahiers sans que ca ne semble les géner, ni même l'instituteur...
Des enfants de 12 ans jouer à la poupée pendant que l'instit faisait sa leçon...
Tous les enfants sortir de la classe en criant en entendant un avion alors que l'instit leur demandait, sans autorité, de rester assis...

Les enfants se lèvent, se promènent, parlent... l'instit me semble être un gardien de garderie...

 

Et cela quelle que soit la classe.

Page suivante
 
 
    Carnet de France, Avant le départ